Les maladies fréquentes du rosier |

Les maladies fréquentes du rosier

0 Comment

Le rosier est un joli plant qui donne de merveilleuses fleurs et qui est très souvent utilisé pour des fins diverses. Cependant, le rosier souffre fréquemment de quelques maladies dues à diverses choses qui empêchent sa croissance et qui ont d’énormes répercussions sur lui. Vous avez entendu parler des maladies courantes du rosier et vous aimerez en savoir plus ? Retrouver ici tout l’essentiel.

La rouille

La rouille est un champignon porté par le vent du printemps à l’autonome et qui cause l’affaissement des feuilles du rosier. Cette petite maladie se manifeste par l’apparition d’auréoles de couleurs rouges ou oranges sur les feuilles du rosier. Cependant, il est recommandé dans ce cas, d’éloigner les rosiers des autres plants qui pourraient être contaminé par la rouille. Néanmoins, pour le bien-être des rosiers malades, il est recommandé d’enlever les feuilles contaminées et de laisser la plante se reconstituer. Toutefois, vous pouvez  visitez ici pour consulter les solutions à prendre pour bien conserver ses rosiers.

Les pucerons

Les pucerons se produisent sur les bourgeons et les jeunes bourgeons au printemps. Arrosez les rosiers avec de l’engrais à base d’ortie toutes les deux semaines vous permettront de se débarrasser des pucerons. C’est un traitement préventif qui est recommandé à être réalisé 3 fois au printemps. Toutefois, si le rosier est endommagé, vaporisez de l’eau savonneuse ou de l’engrais pour fougère sur les feuilles la nuit pour lutter contre les pucerons. Cependant, si l’intrusion est détectée à temps et est encore très limitée, l’utilisation de coccinelles peut être suffisante et elle peut même être supprimée manuellement.

Les taches noires

Par temps chaud, une sorte de champignon pousse sur les feuilles des rosiers. Les feuilles sont magnifiques, jaunissantes et couvertes de taches rondes dans des tons de violet à noir. C’est la maladie des taches noires. Avant d’être activé par la chaleur, le champignon passera l’hiver dans du bois mort ou des outils de jardinage. Par conséquent, il est nécessaire de nettoyer les roses à l’automne en enlevant le bois mort, les feuilles malades et en utilisant de la bouillie bordelaise. Si les rosiers sont affectés, enlevez les feuilles malades et vaporisez une solution d’extrait de prêle.