Embolie pulmonaires: Comment prévenir le mal ? |

Embolie pulmonaires: Comment prévenir le mal ?

0 Comment

Si vous tenez à votre santé et voulez l'entretenir, l'idéal serait de connaître les causes des maladies et comment les éviter. Pour vous aider dans votre quête de la bonne santé nous vous proposons à travers cet article de découvrir les causes de l'embolie pulmonaire. Mais aussi les lignes qui vont suivre vont vous instruire sur comment prévenir le mal.

Les causes de l'embolie pulmonaire

L'embolie pulmonaire est provoquée par un élément solide qui bloque la libre circulation du sang dans une artère. Cet élément est généralement appelé "embole" et est très souvent en caillot sanguin. Il survient aussi quoique rarement que d'autres éléments deviennent des "emboles". Par exemple des fragments de plaques d'athérome ou cholestérol fixé à la paroi interne des vaisseaux, des parasites ou des fragments de tissus infectés. Des fragments de moelle osseuse due à la fracture d'un os, une injection intraveineuse contenant une bulle d'air peut aussi être là source d'une embolie pulmonaire. Des fragments de tumeur ou encore du liquide amniotique chez la femme enceinte.

Dans la majorité des cas soit environ 70% l'embolie pulmonaire est provoquée par un caillot sanguin qui a sa source dans une des veines de la jambe plus précisément au niveau de la cuisse ou au niveau du cœur. L'origine de l'embolie pulmonaire est dans 20% des cas inconnus.

Comment prévenir l'embolie pulmonaire ?

Pour prévenir le mal, il suffit de prévenir les causes du mal. Il s'agira donc d'empêcher la formation des caillots sanguins dans les veines du bassin et dans les jambes chez les personnes prédisposées.

Ces personnes devront éviter le tabac, adopté le port de bas de contention adaptés, arrêter la contraception hormonale ou le traitement hormonal de la ménopause, adopté une alimentation saine et lutter contre le surpoids. Prenez des anticoagulants.

Un patient chez qui le traitement provoque des récidives de phlébite il est possible d'utiliser un filtre dans la veine cave pour empêcher les caillots sanguins de se loger dans le cœur ou les artères.