Comment agrandir un balcon en terrasse ? |

Comment agrandir un balcon en terrasse ?

0 Comment

Le balcon et la terrasse se différencient par leur longueur. Lorsque l’espace mesure jusqu’à 8 mètres, on parle de balcon, mais au-delà de 8 mètres il s’agit d’une terrasse. Si vous n’êtes pas satisfait de votre balcon, c’est possible de le transformer en terrasse. Cette transformation est une opération qui nécessite plus réflexion. Vous pouvez transformer votre balcon en une terrasse sur pilotis ou agrandir votre balcon pour obtenir une terrasse sur un toit plat.

Agrandir un balcon en une terrasse sur pilotis

La transformation d’un balcon en une terrasse présente plusieurs difficultés et n’est pas réservée à n’importe qui. Pour cela, faites recours à Camif Habitat pour bénéficier de leur service irréprochable. Pour le travail vous aurez besoin de plusieurs matériaux notamment le bois. Ce bois utilisé doit être léger pour faciliter une mise en place rapide. Vous serez facturé entre 150 et 500 euros. En effet, agrandir un balcon en une terrasse sur pilotis nécessite moins de tâches lorsqu’il s’agit d’une maison. Les anciennes maisons notamment des années 50 sont construites de telle sorte que leur entrée principale est ouverte sur un escalier extérieur. C’est dans ces formes de maison que l’agrandissement du balcon en terrasse sur pilotis marche. Une fois le balcon agrandi, la terrasse offre une ombre vers l’extérieur qui s’ouvre directement sur le salon. La terrasse obtenue après agrandissement du balcon utilise plus de bois fixés durement dans le sol. Très bien reliée au premier étage, la terrasse à une hauteur de 5 mètres.

Agrandir un balcon pour créer une terrasse sur un toit plat

Peut-être avez-vous un toit plat devant votre balcon. De ce fait, vous pouvez penser à un agrandissement de balcon sur un toit plat. Il va falloir opter donc pour l’agrandissement du balcon en béton. C’est la solution idéale pour bien réussir ce plan. Vous ne devez pas empêcher le passage des eaux de pluie à travers votre travail. Des obstacles peuvent parfois s’imposer. C’est-à-dire vous pouvez rencontrer des difficultés comme la fragilité de votre habitat à supporter des poids supplémentaires. Pour cela vous devez faire un travail supplémentaire . Plusieurs réglementations portent sur les modifications proscrites souvent des travaux individuels. Reste à savoir si le voisin restera dans la même vision que vous.