Assurance prêt immobilier : comment ça fonctionne? |

Assurance prêt immobilier : comment ça fonctionne?

0 Comment

Presque la totalité des banques et des établissements de crédit exige que leurs clients souscrivent à une assurance emprunteur avant de leur accorder un crédit immobilier. Il s’agit de l’assurance immobilière. L'Assurance prêt mobilier est une garantie qui sert à couvrir le remboursement du prêt en cas d’invalidité, incapacité ou décès de l’emprunteur. Suite à l'apparition de l’un de ces risques, c’est l’assureur qui paie le capital restant dû. Comment cela marche concrètement ? Dans la suite de cet article, vous allez découvrir les avantages et les  inconvénients dans le fonctionnement  de l’assurance prêt immobilier.

 

Les Avantages

 Plusieurs avantages sont liés à l’assurance emprunteur, cliquez ici maintenant pour en savoir plus. L’emprunteur a la garantie de voir sa compagnie d’assurance prendre en charge le remboursement en cas de gros imprévu, le prêteur dispose quant à lui de la certitude de voir son prêt remboursé. Les principales garanties proposées sont au nombre de quatre. À savoir : 

  •  La garantie décès;
  •  La garantie invalidité;
  • La garantie perte d’emploi;
  •  La garantie incapacité temporaire de travail;

La garantie de décès prend en charge le remboursement du capital restant à devoir sur le prêt si le client décède ou est considéré comme invalide. La couverture invalidité permet au client d’être protégé contre les risques liés à une incapacité physique ou mentale qui altère sa capacité à exercer son activité professionnelle. La couverture perte d’emploi prend en charge le remboursement du capital restant à devoir sur le prêt si le client est involontairement licencié de son emploi. Enfin, la couverture incapacité temporaire de travail prend en charge les mensualités du prêt pendant une durée limitée si le client est incapable de travailler pour des raisons médicales.

 

Les inconvénients 

Non seulement l'assurance de prêt mobilier couvre l' emprunteur, elle présente aussi les inconvénients. 

Trois inconvénients essentiels à savoir : 

  • Elle est coûteuse : les durées sont longues, parfois jusqu'à 30 ans (voire même 35 ans), cela fait gonfler le coût de l’assurance. Pour chaque emprunt souscrit, il faut une assurance différente.
  • Elle impose des délais de carence : suite à la signature d’une offre de prêt immobilier, il y a un délai qui peut durer entre 1 et 12 mois, ce qui signifie qu’un accident qui survient pendant cette période ne permettra pas d’activer l’assurance : délai de carence.
  • Elle peut être résiliée, mais… : ici, il s'agit de résilier une assurance emprunteur pendant la première année qui suit la souscription et à chaque date anniversaire, simplement la nouvelle offre d’assurance doit présenter des garanties au moins équivalentes, ce qui peut compliquer le démarchage des compagnies d’assurance. 

 Avec un coût attractif, l’on peut comparer les offres  et obtenir des conditions préférentielles.